107 799 Photos enregistrées

Update né311 postée le 15/10
né 312 prévue le 01/11 01:11
Recherche  
Le graffiti se féminise!
26-03-2015



Camo,Utah, June tant de nom que l'on croise sans réellement savoir que ce sont des filles qui se cachent sous ces noms.En 1985, la pochoiriste Miss Tic lançait le Street Art au féminin. 30 ans plus tard, l'expression artistique féminine a-t-elle envahie nos rues ?


20% de femmes en 2012
Bon certes nous sommes en 2015 mais ce sont les seul chiffres que nous avons pu trouver... 20% des artistes de la rue étaient des filles en 2012 ? ce qui signifierait que 80 % sont des hommes... Cela nous parait peu. Aujourd'hui il n'est pas rare de croiser une fille sur un terrain faire un perso ou même dans les métros en train de taguer son nom.

D'après Adeline Jeudy, de la galerie LJ, dans le 3ème arrondissement de Paris, le mouvement part de références tel que Fafi ou encore Miss Van, dont les peintures de poupées sexy ont marqué les esprits dans les années 90 à aujourd'hui. Il est vrai que nous sommes loin du gros lettrage de bonhomme fait au fat cap sur un store...

De plus en plus, dans les grandes villes d'Europe comme à Paris, Londre ou encore Berlin, les filles se font une vraie place sur les murs, confie Guillaume Trotin d'Open Wall

Une évolution depuis?
All city, distributeur de matériel graffiti, revendique lui 30% de clientèle féminine et affirme que, globalement, les filles s'intéressent de plus en plus au « street art ».
Bob Jeudy, président de l'association « le MUR » qui propose un espace dédié aux artistes urbains déclare lui que « la demande féminine a augmenté depuis 2000, mais qu'elle stagne autour de 10% à 15% ». Directeur d'association et distributeur ne semble pas vraiment d'accord, quoi qu'il en soit la demande féminine est de plus en plus présente. Meme si les filles s'accordent à dire que graffer reste dangereux. Pratiquer la nuit, dans des lieux isolés, est propice aux agression.

Mais qu'en pensent les garçons ?
Jules .B, 20 ans, graffeur et étudiant en Podologie, explique qu'en général, « le style des filles se développe de plus en plus. Leurs style étant très différent de celui des garçons, cela amène un peu de fraîcheur au mouvement et ce n'est pas désagréable... Pour ma part, je n'ai aucun problème à peindre avec des filles, mais c'est vrai que le monde du graffiti est un peu sexiste ».

Victor .C, 21 ans, appartient à un crew de taggueurs. Selon lui, « le travail des filles se différencie par la couleur l'utilisation du rose,du rouge ou du jaune et des formes plus rondes. Dans le milieu du 'graffiti vandale', elles ne sont pas bien accueillies, c'est un peu macho en général ».


Gerrit .V, 31 ans, artiste à ses heures perdues, nous dit que « les dessins des filles sont plus intrusifs, elles y mettent une part d'intimité qui fait ressentir d'autres choses, d'autres sentiments... »

Graffeurs Liés : fafi indie 184 miss- tic june
<< Précedente       Retour       Suivante >>       

   




Entrez votre Email pour vous inscrire à la Newsletter :


<< Précédent Octobre 2019 Suivant >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
301 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 123





  Les plus cliqués du jour :   Navigation Aléatoire :
Artistes : rove | reck | revolt | radar | solex | roma | rolf | raclo | rols | ronjeur
Crews : TPK | ARM | 3HC | VMD | TGC | VG | ED | 3DT | 2MC | GAP
Photographes : DFRP | Writers/prise par ses auteurs | Snek | lavidalocaparis | Zimlo
Terrain : Angers Divers | ancien internat | non classés | Montmorency | Sucy divers
Rails : Paris Gare Du Nord | Bordeaux divers | Maison Lafitte - Achères | cergy le haut | hacquiniere (la)
Autoroute : A86 | A15 | Autoroutes IDF Divers | A6 | A1
Pleine rue : Paris 13ème | Marseille Divers | Nanterre divers | Paris 1er | Paris 6ème
Train : Inox Portes Grises | Double Deck (Bleu Blanc Rouge) | Goldo (RER A et B) | PSL | Inox gris rénové (petit à bulle)
Métro : Tunnel Métro Paris | Métro Paris | toit | Station | Métro Rome