107 859 Photos enregistrées

Update né328 postée le 01/07
né 329 prévue le 02/07 00:07
Recherche  
Le corps de Zoo Project se trouvait à la morgue de Détroit
02-04-2014



Le corps du street artist français Zoo Project reposait à la morgue de Detroit depuis huit mois!

D’après le Detroit Free Press, son corps n’a été identifié qu’en fin de semaine dernière, après être resté huit mois à la morgue. Bilal Berreni, 23 ans, a été assassiné d’une balle dans la tête, à Detroit, dans des conditions mystérieuses.
 
Ses proches ignoraient ce qu’il faisait exactement aux Etats-Unis, supposaient une vie d’errance, de rencontres et de projets artistiques.
 
Bilal Berreni était un street-artist surnommé Zoo Project.
 
 
Son travail en Tunisie, pendant la révolution de 2011, lui avait valu l’attention des médias, notamment un beau portrait dans Le Monde.
 
Alors qu’il avait 20 ans et 600 euros en poche, le jeune artiste, qui se présente comme « Franco-algérien résidant à Paris », était parti à Tunis, il « voulait voir une révolution ». Peu de temps après, un homme lui demande de faire un portrait de son frère, mort pendant les émeutes.
 
Zoo Project finit par habiller les murs de Tunis de dizaines de dessins des victimes de la révolution. Parce que « les oublier serait les tuer une deuxième fois. »
 

 
Plus tard, il fera la même chose dans un camp de réfugiés à la frontière libyenne, il y vivra comme les réfugiés et plantera ses portraits sur des grands morceaux de toile attachés à des mâts.
 
Sur son site, il expliquait vouloir représenter « la détresse de ceux qui ne sont plus considérés et traités comme des humains, parqués dans des non-lieux. »
 
Un autre projet l’avait conduit dans l’est de l’Europe, autour de la Russie, pour rencontrer les fantômes de l’ex-URSS dans un documentaire intitulé « C’est assez bien d’être fou ». Il venait alors de rentrer d’un premier séjour aux Etats-Unis, où il avait connu les squats et la prison.
 
 
Avant tout ça, il avait commencé à travailler dans les rues de Paris, dans le XXe beaucoup. Des animaux aux corps d’homme, toujours en noir et blanc, et des messages qui disaient l’absurdité de la société moderne.
 
Bilal Berreni adorait Ernest Pignon-Ernest. Au Monde, il parlait longuement de la solitude :
 
« Zoo Project est parti des pigeons. Ils sont là, tout le monde les rejette. Un peu comme pour moi qui peignais sur les murs. On me disait : “Va peindre ailleurs !”
 
C’est une dure leçon : quand tu fais vraiment ce que tu veux, tu restes seul. A chaque fois que je reviens à Paris, je sens ce vide. »

Source: Imanol Corcostegui pour rue89.nouvelobs.com

 
Graffeurs Liés : zoo project
<< Précedente       Retour       Suivante >>       

   




Entrez votre Email pour vous inscrire à la Newsletter :


<< Précédent Juillet 2021 Suivant >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
2829301 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1





  Les plus cliqués du jour :   Navigation Aléatoire :
Artistes : rove | reck | revolt | radar | solex | roma | rolf | raclo | rols | ronjeur
Crews : TPK | ARM | 3HC | VMD | TGC | VG | ED | 3DT | 2MC | GAP
Photographes : DFRP | Writers/prise par ses auteurs | Snek | Zimlo | lavidalocaparis
Terrain : Angers Divers | ancien internat | non classés | Montmorency | Sucy divers
Rails : Paris Gare Du Nord | Bordeaux divers | Maison Lafitte - Achères | cergy le haut | hacquiniere (la)
Autoroute : A86 | A15 | Autoroutes IDF Divers | A6 | A1
Pleine rue : Paris 13ème | Marseille Divers | Nanterre divers | Paris 1er | Paris 6ème
Train : Inox Portes Grises | Double Deck (Bleu Blanc Rouge) | Goldo (RER A et B) | PSL | Inox gris rénové (petit à bulle)
Métro : Tunnel Métro Paris | Métro Paris | toit | Station | Métro Rome